Fonctionnement

Fonction d'Audit
La CCT réalise des audits de régularité (financier et de conformité) et de performance. Les audits financiers consistent en une évaluation et un avis sur l’exactitude des rapports et des états financiers des administrations publique et sur la question de savoir  si les décisions et transactions financières de ces organismes, ainsi que leurs programmes et activités, sont conformes à la loi. Les auditeurs évaluent également les systèmes de gestion financière et de contrôle interne des entités auditées..
Les audits de conformité consistent en un examen de la conformité de la loi, des réglementations et des autres dispositions légales, aux recettes, dépenses, avoirs et autres comptes et transactions des audités.
Lors de l'audit de performance, les auditeurs évaluent si les ressources publiques ont été utilisées de manière efficace, efficiente et économique. Ils évaluent également les activités des audités par rapport aux objectifs et aux indicateurs que ceux-ci se sont fixés en matière de responsabilité.

Fonction Judiciaire
La CCT est une institution supérieure de contrôle qui effectue des audits pour le compte du Parlement dans le but de garantir le pouvoir du porte-monnaie et dispose d'un pouvoir judiciaire. 
Les rapports judiciaires concernant les pertes publiques détectées au cours des audits sont décidés par les chambres de jugement, qui sont chacune une cour des comptes. Il y a 8 chambres dans la CCT. L’organe décisionnel final des brefs délivrés par les chambres est le Comité d’appel de la CCT. Un appel est possible contre les décisions des chambres. Le bureau du procureur en chef de la CCT participe également au procès.

Les rapports judiciaires sont préparés et des enquêtes sont ouvertes au cas où les éléments suivants seraient détectés lors de l'audit des comptes et des transactions des entités publiques.:
  • Une décision, une transaction ou une action contre la législation,
  •  Une perte publique résultant d’une décision, d’une transaction ou d’un recours contre la législation,
  • Détermination de l'officier public ayant conduit à cette perte publique,,
  • Un lien entre la perte publique et la décision, la transaction ou l’action de l'agent public déterminé contre la législation.
Les demandes de renseignements sont notifiées aux agents publics tenus responsables et leurs déclarations en défense sont recueillies dans les délais légaux. À condition que l’équipe d’audit maintienne la même conviction sur la perte public et la responsabilité après avoir évalué les déclarations, un rapport judiciaire est préparé et envoyé à la chambre compétente pour l’ouverture du procès.
 
Activités Liées à L’autorité de la CCT de Donner des Avis

La CCT émet un avis sur les réglementations financières émises par les entités publiques appartenant au gouvernement, ainsi que sur les processus réglementaires liés à la nature de la réglementation. Alors que 180 avis ont été émis sur ces questions en 2017, le nombre d'avis émis en 2018 est de 137.

Orientation
La CCT applique une méthode systématique en trois phases dans le but de créer une meilleure administration publique, de faciliter le fonctionnement des entités publiques et de renforcer leurs structures institutionnelles.
Au cours de la première phase, le fonctionnement des systèmes de contrôle interne des entités publiques et leur situation en matière de gestion financière et de gestion de la performance sont évalués à l'aide des réponses données à certaines questions téléchargées dans le programme de gestion de l'audit de SayCap par les équipes d'audit au cours des audits effectués par la CCT. Ainsi, les entités publiques sont évaluées en termes de contrôle interne, de gestion financière et de gestion de la performance.
Dans la deuxième phase, dans le cadre de la classification des constatations effectuée par la CCT, les constatations d'audit annuelles concernant les entités publiques sont classées en détail, et les carences et faiblesses de chaque entité publique dans les systèmes susmentionnés sont déterminées. La classification des constatations informe la CCT des domaines sur lesquels les auditeurs doivent se concentrer lors de l'audit d'une entité publique spécifique.

Dans la phase finale,la CCT surveille les problèmes détectés lors des audits et utilise les données obtenues grâce au suivi pour élaborer les plans d'audit de l'année suivante. Grâce à ce système, la CCT peut déterminer les objectifs des audits visant à améliorer les systèmes de contrôle interne, de gestion financière et de gestion de la performance des entités publiques et peut également planifier des formations pour améliorer ces systèmes grâce à ses constatations.